Devenir Propriétaire

Qu'est-ce qu'un vice caché?

Un vice caché est un défaut grave qui existait avant la vente, que vous ne pouviez pas détecter immédiatement et qui rend le logement inhabitable.

Quelques exemples de vices cachés:

  • la fragilité des poutres maîtresses
  • la présence de punaises, de termites ou de champignons
  • les nuisances sonores provenant de la chaudière collective
  • les fondations défectueuses
  • le défaut d'homogénéité du carrelage
  • le caractère inondable d'une maison
  • la présence d'amiante
  • le caractère instable du terrain affectant ses possibilités de construction
  • le risque d'inondation du sous-sol à usage d'habitation
  • le risque d'éboulement d'un terrain dans une zone classée « à risque »
  • l'absence de vide sanitaire
  • un défaut d'étanchéité d'une maison
  • un système d'assainissement ne répondant pas aux normes légales
  • le ruissellement de l’eau de pluie dans les murs ou qui remonte à travers le plancher
  • une fissure sur la façade dissimulée par une vigne vierge
  • une installation électrique non-conforme réalisée par le vendeur lui-même
  • une fissure importante cachée sous une moquette
les vices cachés

Comment réagir?

Retour

Partager

Imprimer